La stéréolithographie à moins de 1000€

Cela faisait un moment qu’on l’attendait… elle est enfin disponible : une imprimante 3D utilisant le procédé de stéréolithographie à un tarif abordable.

La stéréolithographie

Un petit rappel pour ceux qui ne connaîtraient pas :

stéréolithographie process

Crédit image : lesnumeriques.com

La stéréolithographie est le premier procédé d’impression 3D développé dans les années 80, il consiste à créer un objet par couches successives à partir d’une résine photosensible qui va durcir au contact de la lumière ou sous la stimulation d’un laser. On parle aussi de photopolymérisation comme terme générique ou encore d’impression 3D DLP lorsque qu’on utilise un vidéoprojecteur pour durcir la résine.

C’est de ce procédé de fabrication que vient le nom des formats des fichiers 3D pour l’impression, le « .STL« .

Les avantages de la stéréolithographie:

  • une impression rapide des pièces (plus rapide que le dépôt de fil),
  • une gamme de matériaux très large (comparé au frittage laser SLS),
  • la possibilité de conserver la transparence des résines,
  • une résolution ultra fine (20µ contre 100µ en moyenne pour le dépôt de fil).

Les inconvénients de la stéréolithographie:

  • le coût du matériel*,
  • le coût des matériaux*,
  • le post traitement*,
  • la manipulation des résines,
  • la nécessité des supports.

(*): jusqu’a aujourd’hui

Le pari de Liquid Crystal

Maintenant qu’une grande partie des brevets de l’impression 3D sont tombés dans le domaine public, il devient possible d’acquérir une imprimante 3D SLA pour quelques centaines d’euros là où il fallait en sortir plusieurs dizaines de milliers il y a seulement 3/4 ans.

imprimante 3D Liquid Crystal

Liquid Crystal a sû repousser les limites du low cost en associant à son offre matérielle une gamme complète de résine haute qualité à un prix très abordable.

Gamme de résines stéréolithographie Liquid Crystal

Le lancement de la Liquid Crystal marque donc un tournant dans le secteur de la fabrication additive avec un produit à moins de 1000€ pour cette technologie de pointe:

  • liquid image3un large volume :200x100x200mm,
  • 25µ de résolution,
  • 13 secondes par couches,
  • une large gamme de matériaux,
  • rinçage des pièces à l’eau claire,
  • …et un design plutôt séduisant.

Un outil de travail qui saura séduire les professionnels de la bijouterie, du dentaire ou du prototypage: De quoi se réserver une place de choix dans notre boutique.

References3D
Fondateur at REFERENCES3D
Issu du secteur de la bureautique (2D), j'ai découvert l'impression 3D en 2012: "un nouvel univers avec des possibilités infinies."
Face aux difficultés de trouver des supports de qualités dans la langue de Molière, j'ai décidé de créer References3D en janvier 2014 pour partager mon expérience mais surtout fédérer tous les volontaires autour de notre jeune passion.
Aujourd'hui, j'aide les entreprises à intégrer cette technologie (lorsque cela est possible) et à trouver les partenaires les plus adaptés à leurs besoins.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *