Google Chrome 3D view

Il existe une multitude de visualiseurs 3D sous forme d’applis ou d’extensions (preuve en est que de plus en plus de personnes s’y intéresse). Aujourd’hui, nous allons nous préoccupé plus précisément d’une extension pour le navigateur Chrome de Google, découvert par hasard en recevant un fichier STL par mail.

Installer 3D View

Il s’agit donc d’une extension gratuite disponible sur le Chrome webstore (pour cela il suffit de taper: « 3D View » ou « STL » dans la barre de recherche). et de la coupler à une autre extension qui vous sera proposée immédiatement: « Clic to open 3D« .

Clic to open 3D vous permettra de récupérer un modèle 3D en ligne (STL, OBJ, 3DS, PLY, Collada, CTM, VTK, BABYLON, THING ou ZIP) et de l’intégrer automatiquement à 3D View.

3D View

L’extension est plutôt complète (même si elle ne référence que les ténors de chaque discipline) et propose de nombreuses fonctions:

Interface google 3D View

  1. Récupérer des modèles 3D: avec un lien direct sur la plateforme ThingIverse
  2. Télécharger de multiples formats, avec l’appli Clic to open 3D, directement depuis le web, votre PC ou Google Drive
  3. Changer la couleur ou les unités de mesures
  4. Convertir tous les formats acquis en STL
  5. Partager les créations avec Google drive en autorisant ou non la transformation. Cette fonction peut s’avérer utiles pour les travaux collaboratifs
  6. Envoyer votre fichier a un service d’impression (là encore la liste est restreinte)
  7. Vérifier le modèle 3D (trous, épaisseurs de parois, slicer ….)
  8. Corriger et fixer les erreurs

Correction fichiers 3D avec 3DView

Si l’extension n’est pas à la hauteur des logiciels spécialisées pour public avertis comme Netfabb, il offre tout de même les fonctions de base pour débuter ou tout simplement pour les personnes qui ne sont pas de la partie et qui souhaiteraient visualiser un travail.

Bien qu’exclusivement en anglais, le guide utilisateur est très clair et permet une rapide prise en main de 3D View. Le plus simple est encore de jeter un coup d’œil à la vidéo.

Bien pratique pour partager une création avec un client avant de lancer l’impression.

References3D
Fondateur at REFERENCES3D
Issu du secteur de la bureautique (2D), j'ai découvert l'impression 3D en 2012: "un nouvel univers avec des possibilités infinies."
Face aux difficultés de trouver des supports de qualités dans la langue de Molière, j'ai décidé de créer References3D en janvier 2014 pour partager mon expérience mais surtout fédérer tous les volontaires autour de notre jeune passion.
Aujourd'hui, j'aide les entreprises à intégrer cette technologie (lorsque cela est possible) et à trouver les partenaires les plus adaptés à leurs besoins.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *