Test Discovery 200 de DAGOMA

Si vous avez certainement déjà entendu parlé de la Discovery 200 de Dagoma (la « petite » imprimante 3D fabriquée en France) que vous pouvez vous procurer dans notre boutique, vous vous demandez certainement ce qu’elle vaut en terme de qualité. Et comme on peut lire un peu de tout et de son contraire sur le net, on à décidé de passer une semaine à la tester à fond pour vous faire part de notre avis sur cette machine.

La commande

La Discovery 200 est disponible en boutique dès 290€ pour la version « kit » (la version à assembler est très intéressante d’un point de vue tarif, mais aussi au niveau éducatif afin de mieux comprendre le fonctionnement de l’imprimante). Mais afin de tester la qualité d’assemblage et de conditionnement, nous avons opté pour le « pack complet » à 450€, à savoir:

  • Pack accessoires pour Discovery 200 Dagomala Discovery 200 assemblée
  • son pack d’accesoires (alimentation, carte micro SD, lecteur carte, spatule, échantillon de PLA)
  • un sticker BuildTak (pour l’accroche plateau)
  • 2 bobines de filaments (1 chromatik cerise et 1 Filo 3D blanc)

Déballage de la Discovery 200

Conditionnement Discovery 200: kit assemblé

Bien que minimaliste, le conditionnement de la « Disco » est bien conçu et suffisant pour assurer sa livraison en un seul morceau et nous ne pouvons cacher notre empressement de la testé directement sortie du carton.

Cura

Logo Cura by DagomaLa Discovery 200 utilise Cura comme pilote d’impression, Dagoma à développé une version spéciale pour la « Disco ». Plutôt simpliste, mais parfaite pour débuter (on y reviens).

Cette version est optimisée pour la machine et permet de choisir les réglages en quelques clics un peu à la manière d’une imprimante « 2D ». La Disco ne disposant pas de support bobine, on à décidé que ce serait notre premier print.

Capture_Cura_by_Dagoma

Porte bobine Imprimé en 3DLe soft est simple: il comprend les pré_réglages pour les filaments revendus par le fabricant ainsi que les modifications de niveau de première couches (offset) pour les différents types d’accroche pour le plateau. Pour ce qui est des supports, c’est un peu léger (seulement la version touching buildplate), il n’est pas possible de générer des « supports de partout »(souvent utiles). De même pour « amélioration de la surface d’adhésion (seul le contour (Brim) est disponible), pas de radeau (raft). Dans notre exemple, nous avons été agréablement surpris de voir notre support bobine imprimé sans supports pour la partie supérieures (Voir ci contre).

Heureusement pour ceux qui désireraient aller plus loin dans les réglages, il est possible de piloter votre Discovery 200 avec une version standard de Cura.

Reglage_Discovery_200_Cura

L’imprimante ne figurant pas dans la liste des imprimantes proposée par l’éditeur, il vous faudra ajouter le fichier « .ini » permettant d’ajouter l’imprimante avec toutes ses caractéristiques:

Machine_profiles Cura pour Discovery 200

  • télécharger et installer Cura
  • ne pas lancer directement le logiciel
  • ouvrir Cura dans votre explorateur de fichier
  • glisser le fichier « .ini » de la disco dans le dossier « machine profiles » de Cura (voir ci dessus)
  • lancer Cura
  • dans réglages machine régler les bauds (en bas à droite) à 250000.

Ainsi configurée vous aurez une entière maîtrise de votre Discovery (nous on préfère). Il est aussi parfaitement possible de piloter votre Dagoma avec d’autres pilotes « open sources »

La Discovery 200 by Dagoma

Usine de fabrication Dagoma

C’est une imprimante 3D de type « RepRap »: la totalité des pièces plastique de la Discovery 200 sont imprimées par d’autres Discovery.

Cractéristiques:

Volume d’impression : 200x200x200mm
Précision : 100 microns
Positionnement  Z : 10 microns
Précision positionnement XY : 50 microns :
Vitesse de déplacement : 30 à 100 mm/s
Palpeur inductif inclus
Filament  : 1,75 mm compatible tous fabricants
Diamètre de la buse : 0,4 mm
Température d’extrusion : 250° C maxi
Carte électronique : Melzi
Fonctionnement autonome par carte SD
Connexion USB possible

Le seul reproche que l’on pourrait faire à cette imprimante est la qualité des pièces imprimées (très moyennes), d’autant que la Discovery 200 est capable de beaucoup mieux.

La preuve par l’image

Après avoir imprimé notre support bobine avec l’échantillon de PLA compris dans chaque pack (kit ou assemblé) on a pu s’attaquer à des modèle plus intéressants:

Garde royal de l’Empereur

Garde de l'empereur imprimé en 3D

Cela nous à permis de tester le filament « Chromatik » cerise et la résolution « fine » de la Discovery.

Bulbasaur

Bulbasaur imprimé en 3D PLA or

Test PLA or générique qualité standard

Mère et enfant

Sculpure bois imprimée en 3D

Test Woodfill de ColorFabb en qualité standard (brut sans finition)

Crane humain

Crane humain imprimé en 3D

Test du filament Filo 3D, résolution fine avec supports

Bref…

Discovery 200Pour conclure on peut dire que la Discovery 200 fait le job:

  • Elle sait produire des pièces avec un rendu très correct
  • Elle dispose d’un beau volume de construction
  • Elle accepté une large gamme de matériaux
  • Elle est distribuée à un tarif très compétitif
  • Elle travaille à un niveau sonore remarquablement bas

Complètement Open Sources, c’est une bonne base de départ pour ceux qui souhaiteraient s’initier à l’impression 3D et faire évoluer leur imprimante.

C’est une bonne machine pour faire ses gammes tout en gardant la possibilité de tester différents matériaux.

Si vous avez des questions ou des commentaires nous sommes à votre écoute.

References3D
Fondateur at REFERENCES3D
Issu du secteur de la bureautique (2D), j'ai découvert l'impression 3D en 2012: "un nouvel univers avec des possibilités infinies."
Face aux difficultés de trouver des supports de qualités dans la langue de Molière, j'ai décidé de créer References3D en janvier 2014 pour partager mon expérience mais surtout fédérer tous les volontaires autour de notre jeune passion.
Aujourd'hui, j'aide les entreprises à intégrer cette technologie (lorsque cela est possible) et à trouver les partenaires les plus adaptés à leurs besoins.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *