Quelle imprimante 3D offrir à Noël ?

A l’approche des fêtes viens la question fatidique de trouver LE cadeau original qui ravira tout le monde. Le choix d’une imprimante 3D peux être une excellente idée, mais voilà : face à la multitude de références et aux contraintes de budget, le choix n’est plus si facile.

Icones imprimantes 3D

Nous allons vous aider en toute objectivité (sans omettre les modèles que nous ne distribuons pas) à résoudre se casse tête:

Se poser les bonnes questions:

A qui va s’adresser mon cadeau ?

En effet, c’est la première question à se poser. Une imprimante 3D pour un jeune enfant, d’une mère de famille sera différente de celle d’un prototypiste, bricoleur ou d’un ado étudiant. Il faut tenir compte de son degré d’autonomie et aussi des contraintes de sécurité.

  • Pour les jeunes enfants et mères de famille, on choisira une imprimante facile à utiliser (Plug & Play) et un minimum sécurisée (je vous conseille de partir sur une imprimante 3D avec espace de construction fermé).
  • Un ado, étudiant ou bricoleur aura peut être besoin de plus de liberté ou de technicité. En fonction de son niveau d’implication, il faudra regarder du côté des matériaux compatibles et des caractéristiques techniques (quitte à être un peu moins vigilant sur la simplicité et la sécurité). Il est même possible d’envisager un kit à assembler.
  • Les ingénieurs et prototypistes quant à eux auront besoin de précision, de fiabilité et bien souvent de grands volumes.

Quelle usage en fera-t’il (ou elle) ?

fichier stl clé à molette

Ça rejoint un peu la question précédente, mais cela vous aidera dans votre choix au niveau de la simplicité, du volume de construction, la résolution, la gamme de matériaux …

Quels services autour de cette imprimante 3D ?

Il est important de savoir s’il existe des supports qui accompagnent votre cadeau. En effet, une interface et un SAV en français peuvent rendre bien des services, mais aussi l’existence de forum ou communauté, pour que l’utilisateur puisse partager et trouver un soutien ou encore le liens vers une plateforme de téléchargement (directement accessible depuis le pilote d’impression.

Quel budget je peux y consacrer ?

Liasse de billet EuroC’est la question fatidique, mais qui déterminera grandement votre choix. La tentation de se tourner vers les premiers prix est grande, mais ce n’est pas sans risque. Une bonne imprimante 3D à moins de 1000€ est tout à fait possible, mais c’est au prix de certaines concessions, donc mieux vaut être informé de celles ci avant de sauter le pas.

« Si l’imprimante qui vous correspond n’est pas dans votre budget, mieux vaut ne pas sauter le pas. »

Ça ne sert à rien de chercher à faire un coup, car même si vous arrivez à trouver un produit à 300€, s’il ne répond pas aux questions vues ci-dessus, ce sera 300€ jeté par la fenêtre et vous verrez votre cadeau bradé sur le bon coin avant le jour de l’an.

Ce qu’il faut savoir:

Parce que le manque d’informations peut vous induire en erreur, voici quelques points à prendre en considération.

Le volume de construction:

Exprimé le plus souvent en millimètres, il défini la taille maximale de l’objet qui sera imprimé. Il est important de savoir que les réglages par défaut des pilotes d’impression réalisent une boucle autour de l’objet à 1 cm de la pièce (il faut donc retirer 2 cm sur les valeurs « X » et « Y »: exemple, un plateau de 150x150x150 mm permettra d’imprimer une pièce de 130x130x150mm avec des réglages standards).

Ce volume est à prendre en considération en fonction de l’usage de l’imprimante 3D. Par exemple, il n’est pas possible d’imprimer une coque de téléphone avec un plateau de 100x100x100mm.

La résolution

C’est une donnée très importantes qui va définir la finesse de l’objet créé. En règle générale on considère 300µ comme le mode brouillon, 200µ mode standart, 100µ mode fin et en dessous mode super fin.

Comparatif résolution

Le plateau chauffant

Le plateau chauffant est un accessoire (parfois disponible en option) qui va permettre une meilleure accroche de votre objet au cours de son impression. Optionnel pour les bio-plastiques à base de PLA (qui sont peu sensibles aux variations de températures), il est obligatoire pour les matériaux dérivés du pétrole comme l’ABS ou le nylon.

L’enceinte de construction

Imprimante 3D multi fonctions ZmorphIl s’agit de l’espace où est construit votre objet: il peut être ouvert (imprimante « nue ») ou fermé, le plus souvent avec des panneaux en plexi.

Il faut savoir que les courants d’airs sont les ennemis de l’impression 3D, une imprimante 3D sans panneaux devra donc êtres utilisé dans une pièces fermée. Pour les impression nécessitant un plateau chauffant, nous vous recommandons vivement de vous orienter ver une enceinte fermée, ce qui permettra d’avoir une température stable tout au long de l’impression.

Les matériaux compatibles

La gamme de matériaux pour l’impression 3D ne cesse d’augmenter, il est possible d’imprimer avec des composites à base de métaux, pierre, bois …

Il existe 2 types de consommable: les bobines propriétaires (exclusives et validées par le fabricant de l’imprimante) et les filaments « génériques » ou libre développé par des industriels de la plasturgie. En fonction des besoins ou des envies c’est un paramètre à prendre en compte: si vous désirez pouvoir tester différents matériaux (au risque d’endommager votre imprimante 3D), il faut se tourner ver un matériel acceptant ce type de filaments.

Bobines de filaments Robox

La connectivité

Comme toute imprimante, une imprimante 3D est pilotée par un ordinateur, mais il est possible de s’affranchir d’un câble USB si votre imprimante est équipé d’une connexion wifi ou d’un support pour carte SD, ce qui vous permettra d’utiliser votre imprimante dans une pièce extérieur à votre bureau et vous prémunir des éventuelles nuisances sonores.

Maintenant que vous en savez un peu plus, on va pouvoir rentrer dans le vif du sujet!

Choisir son imprimante 3D

Maintenant que vous vous êtes posé les bonnes questions, on peut revenir à un classement par le prix (plus terre à terre) pour vous présenter notre sélection:

D’expérience, nous conseillons à nos clients de s’orienter vers le milieu de gamme soit 1500/2000€, mais nous avons aussi conscience que ce budget peut être lourd, surtout pour un cadeau de Noël, c’est pourquoi nous allons vous aider à faire le bon choix en commençant par les modèles à moins de 1000€ttc.

Les modèles à moins de 1000€

Les kits à monter soit même:

On le sait: « le temps c’est de l’argent », donc avec un petit budget, mieux vaux le combiner avec un peu de patience (3 à 10h) pour faire de réelles économies et par la même occasion approfondir ses connaissances.

Imprimante 3D DiscoveryLa Discovery 200 de Dagoma:

Disponible en Kit dès 290€ (375€ pour la version assemblée) c’est un premier prix assez bien conçu (en France s’il vous plait). Bon volume de construction (200x200x200 mm) support en français et connectivité micro SD. Pas de plateau chauffant, ni panneaux de protection, c’est une imprimante ludique parfaite pour s’initier à l’impression 3D pour qui veut bien se donner la peine de peaufiner les réglages.

Imprimante 3D µDeltaLa µDelta de EMotion Tech:

Un autre kit français, très apprécié des écoles et FabLabs pour son prix (à partir de 459€). Elle basée sur une technologie delta, son volume de construction est donc cylindrique et non cubique avec in diamètre de 110 mm sur plateau chauffant (en option). Bien qu’éducatif, la µdelta n’est pas forcément un cadeau pour un jeune non accompagné mais peu être apprécié d’un ado qui à envie de bien comprendre la technologie.

Imprimante 3D RepRap Prusa i3Prusa I3:

Référence dans le monde du RepRap, le kit Prusa i3 débute à 500€ chez de nombreux distributeurs (je vous laisse regarder celui qui vous ira le mieux sur le net). Ce kit est la base de beaucoup d’imprimantes 3D sur le marché et ne demande qu’à être personnalisé et amélioré. Réservé à un utilisateur avertis il fera la joie d’un étudiant ou d’un bricoleur à condition qu’il y consacre un peu de temps.

PrintrBot Simple MetalLa PrintrBot Simple Metal:

On monte un peu en terme de tarif, mais ça reste notre chouchoute. Structure en acier, transportable, fiable et OpenSource. Pour 750€ vous pouvez offrir l’imprimante primé « meilleur petit budget » depuis 2 ans. Pas de connectivité sans fil (d’origine), pas d’enceinte fermée, elle dispose d’un volume de construction suffisant(150x150x150mm) qui répondra en grande partie aux besoins de tous les profils.

Les imprimantes montées/assemblées:

Outre les kits vus ci dessus qui peuvent être vendu déjà assemblé:

Imprimante Up MiniLa Up mini de PP3DP

Une petite boite fermée à 600€ qui accepte tous les consommables, dispose d’un plateau chauffant, un pilote simple et intuitif et un petit volume de 120x120x120mm suffisant pour une utilisation ludique ou la production de petites pièces, elle est parfaite pour les enfants et une utilisation domestique. Seul petit bémol sa résolution qui ne descend pas en dessous des 200µ.

La gamme DaVinci de XYZ

Imprimante 3D DaVinciElle commence dès 400€ avec la junior, jusqu’à 990€ pour le version 2 têtes ou avec scanner. Cette imprimante 3D est très bien placée stratégiquement en terme de prix et de fonctionnalité. Enceinte fermée, bon volume, elle fonctionne avec des filaments propriétaires. La gamme DaVinci vise rend accessible l’impression 3D à toute personne désirant s’initier avec un outils simple et ergonomique avant de sauter le pas sur une imprimante 3D plus professionnelle pour laquelle il faudra débourser près de 2000€.

Les imprimantes 3D de 1000 à 2500€

On passe la catégorie au dessus en terme de tarif, mais surtout en terme de qualité. Dans cette catégorie on trouve encore quelques kit à assembler (plutôt réservés à un utilisateur avertis bricoleur ou même ingénieurs cherchant à repousser les limites de sa machine; le cœur du marché est plutôt tourné vers des machines fiables et performantes.

La CEL ROBOX

Robox imprimante 3DPremière imprimante 3D vraiment Plug & Play à 1250€. Enceinte fermé, plateau chauffant, un bon volume et une très bonne résolution. C’est l’outils idéal pour une utilisation à domicile grâce à son espace sécurisé, mais aussi pour tout les prototypistes ou bricoleur avec son système à double extrusion. Son filament propriétaire bien que limitant la gamme de matériaux vous garantis un résultat optimal.

Zortrax 3D printerLa Zortrax M200

Une qualité d’impression incomparable dans la technologie par dépôt de fils pour 1600€: 50µ de résolution, enceinte fermée (en standard sur References 3D), impression via carte SD, pilote intuitif, elle est à la fois ludique et ultra professionnelle. Zotrax développe des matériaux exclusifs ultra résistants pour ses filaments propriétaires .

Imprimante 3D UM2La gamme Ultimaker

La référence européenne dans le domaine de l’OpenSource. Un produit de grande qualité, complètement ouvert et évolutif qui accepte tous les matériaux. Si elle commence à 1500€ pour sa version « mini », nous vous conseillons de regarder surtout la version standard à 2000€ environ. Sa principale force est sa large communauté très dynamique même sur les forum français. Cela reste tout de même une imprimante 3D plutôt destinée aux bricoleurs (Makers) et utilisateurs avertis.

Imprimante 3D UpBoxLa Up Box de TierTime

Pour clore la catégorie, on termine avec ce cube géant (250x205x205mm) réservé plus au professionnel à la recherche d’un produit silencieux, pouvant imprimer des filament dérivé du pétrole au bureau grâce à son système de filtration d’air. A 2500€ c’est le produit rêvé des maquettistes.

Au delà:

Il faut vraiment avoir été très sage, mais je profite de ce petit comparateur pour vous présenter  2 de nos modèles haut de gamme:

Imprimante Stream Pro de VolumicStream Pro de Volumic

C’est un concentré du savoir faire à la française, avec une sélection des meilleurs matériaux, un très grand volume (300x200x300mm) et une excellente résolution. A partir de 2900€, ce ne sera surement pas pour un premier achat mais pour ravir un utilisateur intensif. (Télécharger spécification)

Set multi outils ZmorphZmorph 2.0

Si on regarde juste son look et ses spécifications techniques, on pourrait penser qu’à 3300€ la Zmorph est un peu chère, mais ce serait sans compter la série d’accessoires qui font d’elle une vrai machine outils à commande numérique découpe laser, fraisage, impression céramique … elle ne connait aucune limite.

Icones imprimantes 3D

Il existe des dizaines d’autres imprimantes 3D, mais nous avons choisis de ne vous présenter que le meilleur. S’il ne fallait en garder qu’une (sans connaitre réellement vos besoins) je serai tenter de vous orienter vers la Robox en milieu de page, mais vous savez mieux que moi maintenant laquelle vous correspond le plus.

Une imprimante 3D peut être le cadeau rêvé, mais il à un certain coût. On peut faire la comparaison avec un ordinateur: il existe des ordinateur fonctionnel à monter soit même pour une cinquantaine d’€uros (Raspberry Py), des PC à 700€ (fiables pour une utilisation quotidienne) et les PC « Gamer » à 2000€. L’un n’est pas mieux que l’autre, c’est avant tout une question d’usage.

References3D
Fondateur at REFERENCES3D
Issu du secteur de la bureautique (2D), j'ai découvert l'impression 3D en 2012: "un nouvel univers avec des possibilités infinies."
Face aux difficultés de trouver des supports de qualités dans la langue de Molière, j'ai décidé de créer References3D en janvier 2014 pour partager mon expérience mais surtout fédérer tous les volontaires autour de notre jeune passion.
Aujourd'hui, j'aide les entreprises à intégrer cette technologie (lorsque cela est possible) et à trouver les partenaires les plus adaptés à leurs besoins.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *