Fleks3D: test et avis

Cette semaine nous avons reçu un nouvel accessoire à tester avant de le proposer dans notre boutique:

Fleks3D buid plate

Il s’agit en fait d’un “sur”plateau d’impression amovible et flexible (comme son nom le laisse entendre). Ce support permet de se passer de laque, glue ou autre solution d’accroche pour vos impressions … et de spatule ou couteau pour retirer votre pièce imprimée

GIF Fleks3D build plate

Comme l’illustre bien le GIF ci dessus, le système est étonnamment simple, à se demander pourquoi il n’est pas proposé d’origine avec toutes les imprimantes 3D à dépôt de fils… on a donc décidé de faire quelques tests pour s’assurer de la fiabilité du produit.

L’installation du Fleks3D

Kit systeme Fleks 3D

Si vous faites un saut sur le site du fabriquant, vous verrez qu’il existe deux type de produits:

  • Simple: une plaque de “plexi” aux dimensions de votre plateau (environ 30$)
  • Systeme: un cadre de maintien + 2 plaques (environ 50$)

Pour une livraison vers la France comptez 20$ de plus (en attendant que le produit soit disponible sur la boutique)

Pour la mise en place, rien de plus simple: il suffit de fixer le cadre avec des pinces ou un adhésif double faces et de placer le plateau. Préférez les pinces si vous avez un plateau chauffant (si vous avez une références de double face résistant à la chaleur, on est preneurs aussi)

Plateau Fleks3d

Un fois en place, une étape obligatoire et la modification du décalage en “Z” (le plateau fait quand même 3.5mm)

Decalage z

 

On à vraiment apprécié les premier prints et particulièrement la facilité de retirer les objets du plateau.Le Fleks3D fonctionne aussi bien avec du PLA que de l’ABS. Nous allons encore pousser les tests avec plateau chauffant (seulement 37°C recommandé par le fabriquant) pour voir si l’épaisseur de la plaque pose des problèmes de wrapping sur les grandes pièces.

Nous n’avons pas encore assez de recul sur la durée de vie du plateau, mais après 14 impressions, le plateau reste intacte. Si sa durée de vie est comparable au BuildTak que nous adorons, le Fleks3D pourrait bien être une alternative très intéressant, notamment en ce qui concerne la la facilité de retrait des pièces.

On vous en dira plus en commentaire lorsque nous remplacerons le plateau.

 

References3D
Fondateur at REFERENCES3D
Issu du secteur de la bureautique (2D), j'ai découvert l'impression 3D en 2012: "un nouvel univers avec des possibilités infinies."
Face aux difficultés de trouver des supports de qualités dans la langue de Molière, j'ai décidé de créer References3D en janvier 2014 pour partager mon expérience mais surtout fédérer tous les volontaires autour de notre jeune passion.
Aujourd'hui, j'aide les entreprises à intégrer cette technologie (lorsque cela est possible) et à trouver les partenaires les plus adaptés à leurs besoins.

Commentaires

Laisser un commentaire